« Favoriser un développement harmonieux et maîtrisé pour une ville à taille humaine ». Tel est un des principaux objectifs du Plan Local d’Urbanisme d’Etampes afin d’assurer l’équilibre social et de préserver la dimension de convivialité au sein de la commune. Dans ce cadre, la  question du logement est centrale. La Ville d’Etampes s’est donc engagée dans une politique visant à rénover le patrimoine bâti existant, à lutter contre l’habitat insalubre, à développer une offre plus diversifiée, à répondre aux besoins exprimés à chaque âge ou à l’évolution des familles et à favoriser une installation durable à Etampes grâce à des aménagements cohérents des espaces et disponibilités foncières.

Service Logement : 2, rue des Marionnettes. Tél. : 01 69 92 68 00.

Le Parc Social

La majeure partie des logements sociaux a vu le jour après 1949, à la sortie de la Seconde Guerre mondiale.

A Etampes, la proportion de logements collectifs est très fortement supérieure à celle du Département. Les bailleurs gèrent ce patrimoine.

Les Garanties locatives

 Louer un bien immobilier dans le parc privé est compliqué. Les garanties exigées par les bailleurs sont souvent un frein à l’accès au logement. Jusqu’à décembre 2015, il existait un dispositif mis en place par l’Etat et son partenaire Action Logement appelé GRL, Garantie des Risques Locatifs. Un service de cautionnement des loyers du parc privé qui permettait au locataire d’assurer le paiement de ses futurs loyers. Et au propriétaire d’être rassuré. Aujourd’hui on ne parle plus de GRL mais de Visale. Ce dispositif de sécurisation est élargi car il a fallu l’adapter. Les jeunes tout comme les salariés précaires, font face à des difficultés d’accès à l’emploi liées à leur problème d’accès au logement. Et vice versa.

L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat

Le Programme Local de l’Habitat

Le PLH

Le Programme Local de l’Habitat (PLH) a été approuvé par la commune en février 2005. Le PLH, avec lequel le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est compatible, définit pour cinq ans une programmation de logements à construire pour répondre aux objectifs définis par la commune et aux besoins des habitants. Le PLH entend privilégier l’adaptation de l’offre de logements aux besoins de chaque Etampois, favoriser l’accueil dans de bonnes conditions de nouvelles populations et contribuer au logement des jeunes et des jeunes couples. Le PLH a a également pour objectif d’éviter le risque de dégradation sociale de personnes fragilisées par la santé, l’âge ou des raisons économiques et sociales.C’est ainsi que la Ville d’Etampes s’est attachée à favoriser la réhabilitation et la rénovation du parc locatif public et privé, dans le cadre du PLH qui a pour mission de garantir la mixité donc la cohésion sociale, au sein des quartiers et de renforcer l’attractivité de la commune.

> Consulter le PLH.

La lutte contre le logement indigne

« Constituent un habitat indigne les locaux ou installations utilisés aux fins d’habitation et impropres par nature à cet usage, ainsi que les logements dont l’état, ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, exposent les occupants à des risques manifestes pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé » (Article 4 de la loi du 31 mai 1990, dite « loi Besson » introduit par l’article 83 de la loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion).

La Commission de sécurité

La Commission de sécurité est chargée de contrôler le respect des mesures de sécurité Incendie préconisées pour tous les établissements recevant du public (E.R.P.).