Vallée Collin

La loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, précise : « la politique de la ville est une politique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale, envers les quartiers défavorisés et leurs habitants.
Elle est conduite par l’Etat, les collectivités territoriales et leurs groupements dans l’objectif commun d’assurer l’égalité entre les territoires, de réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants.
Elle est mise en oeuvre au moyen des contrats de ville.
Elle s’inscrit dans une démarche de co-construction avec les habitants, les associations et les acteurs économiques, s’appuyant notamment sur la mise en place de conseils citoyens ».

Les quartiers prioritaires à Etampes :
– Le plateau de Guinette,
– La Croix de Vernailles.

Le nouveau Contrat de ville a été signé en septembre 2015 et sera applicable jusqu’en 2020. La loi de finances pour 2019 du 28 décembre 2018 a acté la prolongation des contrats de ville jusqu’en 2022. 

Les contrats de ville

Un Contrat de Ville, qu’est-ce que c’est ? Pour résumer : la feuille de route qui trace le chemin des actions à entreprendre pour toute une ville.
Créé par la loi du 10 juillet 1989, le Contrat de Ville formalise un partenariat entre l’Etat, les collectivités locales et tous les acteurs concernés à l’origine par l’habitat, l’environnement, l’éducation, les transports, la sécurité, la culture, les équipements sportifs ou les services sociaux. Remplacé par les Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS) pour la période 2007-2013, le dispositif au début concentré sur les quartiers péri urbains a été élargi à l’échelle de toute une Ville et en 2015 à celle de tout un territoire. Etampes a signé son premier contrat en 2000. Le second en 2007 et le troisième en 2015.

Contrat de ville, convention cadre et programme d’actions 2015-2020 : cliquer ici.

 Les programmes ANRU

Le « Programme National pour la Rénovation Urbaine » créé en 2003 prévoit un effort qui porte sur les logements, équipements publics et aménagements urbains. Sa mise en oeuvre a été confiée à l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). L’Agence apporte son soutien financier aux collectivités locales, aux établissements publics et aux organismes privés ou publics qui élaborent et conduisent ensemble, dans le cadre de projets globaux, des opérations de rénovation urbaine dans les quartiers. Le quartier Saint-Michel a bénéficié du dispositif national dès 2007 (voir ci-dessous).

 Le projet de renouvellement urbain du quartier de Guinette

L’avis de concertation publique

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier de Guinette, une concertation réglementaire est lancée à partir du 11 juin 2018 et jusqu’à la signature de la convention pluriannuelle. Cliquez ici.

Le périmètre concerné

Cliquez ici pour consulter le plan.

La rénovation urbaine de mon quartier : comment ça marche ?

Cliquez ici s’il vous plaît.

Le bilan de la concertation et de la co-construction du projet

Cliquer ici svp.

Les Conseils citoyens

 Les appels à projets

L’appel à projets FPCC (Fonds Participatif des Conseils Citoyens)  permet aux associations et aux établissements scolaires de s’engager et de contribuer à la réussite du Contrat de Ville en déposant des micro projets destinés aux habitants des quartiers prioritaires.