Ville d’Art et d’Histoire, Étampes est connue et reconnue pour son patrimoine d’exception, le plus dense et le plus prestigieux du département. Un trésor inestimable qu’il convient d’entretenir et de valoriser. C’était d’ailleurs tout l’intérêt de la Charte en faveur du Patrimoine historique signée en 2015 qui a déjà engendré de nombreuses opérations (restauration de la rose de Notre-Dame, de la charpente de l’église Saint-Basile, de toitures
et façades de l’Hôtel de Ville, création d’une tribune pour l’orgue de l’église Saint-Gilles…).

Le 16 mars, la visite de M. le Préfet Bertrand Gaume, du Sous-Préfet Stéphane Sinagoga, de l’architecte des Bâtiments de France Mahmoud Ismail et des équipes de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) d’Île-de-France revêtait également une importance capitale pour marquer une nouvelle étape en faveur du Patrimoine local.

En présence de la 1re Maire adjointe Marie-Claude Girardeau, de la responsable des Archives municipales d’Étampes et de représentants de l’Agglomération de l’Etampois-Sud-Essonne, l’assemblée s’est déplacée sur différents sites emblématiques de la commune : de l’église Saint-Basile à l’Hôtel Diane-de-Poitiers en passant notamment par le théâtre intercommunal, l’Hôtel de Ville ou encore la Collégiale Notre-Dame.

« Après les visites en matinée, M. le Préfet nous a concrètement présentés dans l’après-midi ce que l’État souhaite mettre en place : un plan pluriannuel d’investissements (PPI) sur 5 ans, en s’appuyant sur des engagements partagés avec des subventions de l’État, de la DRAC, de la Région, du Département, de la Fondation du Patrimoine, du mécénat ou même d’entreprises privées. Comme demandé par M. le Préfet, la Ville et l’Agglomération se sont positionnées chacune sur 5 projets patrimoniaux (voir ci-dessous). Ce PPI permettrait également de développer un axe culturel et touristique dans le Sud-Essonne avec Étampes, Chamarande, Dourdan et Méréville. Pour tout amoureux de notre Ville et de son Histoire, il s’agit d’une excellente nouvelle », s’enthousiasme Marie-Claude Girardeau. Les différents acteurs ont convenu de se retrouver en juin afin de finaliser ce PPI, de réaliser un échéancier et de définir les priorités. À suivre…

 

 

 

Les 5 projets patrimoniaux de la Ville : le Portail de l’église Saint-Basile, l’Hôtel de Ville, la Collégiale Notre-Dame, la Tour de Guinette et l’église Saint-Martin.

 

Les 5 projets patrimoniaux de l’Agglomération : musée intercommunal, théâtre intercommunal, Chapelle de l’Hôtel Dieu, site de l’ancien Buffalo Grill (afin d’y installer les collections du musée) et l’Hôtel Diane-de-Poitiers.