Dès 18 h 30, les spectateurs découvraient les lieux entièrement réaménagés et prenaient place dans les différents box. Près de 600 visiteurs ont ainsi pu acclamer les 28 athlètes, à travers 14 combats de haut niveau et d’une intensité folle.

La palme de la soirée revient à l’un des membres emblématiques de la Team Djerinté Boxing. Du haut de ses 37 ans, Mitch Farel (67 kg) est en effet devenu champion d’Europe face à Nicola Cartarel. « C’est mérité. Il a fait un super combat, s’est montré régulier, à l’écoute des consignes et dans le respect des consignes établies », souligne son coach et organisateur de la soirée, Henrik Pichet. « Face à un gros puncheur, Mitch a réussi à le bloquer et le garder à distance, en shootant dans ses jambes. Il l’emporte au 4e round par arrêt de l’arbitre. Quel plaisir de le voir remporter cette ceinture de champion d’Europe! En tant que coach, on donne tout notre temps et notre énergie pour vivre ce genre de moments. »

 

Un autre représentant étampois repart avec un titre prestigieux. « Chez les juniors, Mayron a gagné son combat contre Teddy, un jeune prodige d’origine thaïlandaise. Là aussi, ce fut un énorme combat, particulièrement technique et tactique pour leur jeune âge, remporté par Mayron au 5e round. Le match sera d’ailleurs diffusé sur Canal Fight, ce qui témoigne de sa qualité car on reverra rapidement ces 2 jeunes au plus haut niveau », poursuit Henrik.

 

Si Sylvain Moreau a également brillé par sa puissance pour envoyer au tapis son adversaire dès le 2e round, d’autres membres de la Team Djérinté ont livré une prestation aboutie sans pour autant vaincre leur adversaire. « Notre guerrière Cindy perd aux points malgré un très beau combat, contre une pratiquante plus habituée au K1. Selon moi, notre toute jeune Axelle aurait mérité un match nul, mais cela fait aussi grandir de perdre dans ces conditions. Mohamed a également perdu sur un beau high-kick de son adversaire. Avec ces belles victoires et malgré les défaites, le bilan de la soirée est donc excellent. Les participants et les spectateurs ontadoré le gala, son organisation, l’accueil et la qualité des combats. Nous tenons d’ailleurs à remercier la fédération OMKB, la Ville d’Étampes, son service des sports ainsi que tous nos partenaires. Nous espérons d’ailleurs que de nouveaux sponsors, en plus de Peugeot Bernier et du Centre E.Leclerc, nous rejoindront pour nous aider à faire encore plus fort lors de La Nuit des Lions 3. »