Belle journée pour Etampes Rugby Club d’Etampes. Le club House Elie-Bonat, ce dimanche 12 septembre 2021, vient en effet d’être inauguré par le Maire Franck Marlin et le Conseil municipal en présence de Janine, l’épouse d’Elie-Bonat, de ses enfants et petits-enfants, ainsi que de nombreuses personnalités locales et amis de l’ovalie. Parmi elles se trouvent Florian Grill, Président du Comité Ile-deFrance de Rugby et une délégation du Comité de Rugby de l’Essonne.

 

 

 

Élie Bonat, l’incarnation de l’amour du rugby et de l’âme de l’ERC
A l’heure du choix de la dénomination de ce nouveau Club House, Francis Passard a immédiatement proposé un nom aux autres membres du bureau. « Tout le monde a accepté de baptiser ce nouveau lieu “Club House Élie Bonat“, un des membres de la première heure de l’histoire d’Étampes Rugby Club et un grand Monsieur. Au moment de la création du club, Élie était déjà joueur et professeur des écoles. C’est lui qui est venu chercher des jeunes à la Croix-de-Vernailles et qui nous a convaincus de jouer. C’est lui qui est à l’origine de l’école de rugby, lui encore qui a transmis à des centaines d’enfants sa passion pour ce sport sans jamais compter ses heures ou son énergie. Que ce soit en tant que joueur puis plus tard en tant qu’entraîneur ou dirigeant, il est toujours resté un modèle, en perpétuant les belles valeurs du rugby notamment le respect. » Aux côtés de Francis, Didier Toussenel se remémore avec émotion : « Au début des années 1970, il nous entraînait en cadets. Nous étions parvenus jusqu’en demi-finale du championnat d’Île-de-France pour une belle épopée. Même plus tard avec les seniors, il lui arrivait de remettre les crampons pour revenir sur le terrain. Il avait cela en lui, ce club ne serait pas le même sans Élie. »
Même des années après son déménagement dans le Sud-Ouest, Élie Bonat restera toujours en contact avec son club de cœur. « Il était gravement malade durant les derniers mois de sa vie. Mais il a été particulièrement touché quand nous lui avons appris que le club house porterait son nom. Il est décédé le 30 juin 2020, à l’âge de 82 ans. En présence de sa femme ce dimanche, nous penserons à lui comme à tous les anciens qui nous ont quittés, notamment Christian Suardi, au autre personnage emblématique de l’ERC. Leur mémoire fait partie de notre histoire. »

Bernard Laplace : un pilier du projet du Club House

A l’heure d’inaugurer ce nouveau Club House pour Étampes Rugby Club ce dimanche 12 septembre, la Ville n’oublie pas que ce nouvel équipement doit beaucoup à un homme qui s’est beaucoup investi pour sa reconstruction : Bernard Laplace. Il faut dire que l’ancien maire d’Étampes (avril 2018 à juillet 2020) a toujours entretenu des liens forts avec ce club historique local dont les histoires s’entremêlent.
S’il est né en 1949 dans le Morvan (Bourgogne-Franche-Comté), Bernard Laplace a emménagé en 1969 à Étampes, soit un an après la naissance de l’ERC dont il sera l’un des premiers licenciés. « C’est vrai, j’ai un attachement tout particulier pour ce club. Je suis arrivé le 14 avril 1969 à Étampes et moins de 6 mois plus tard, je me suis inscrit au club de rugby en tant que joueur et je ne l’ai jamais totalement quitté depuis. J’avais 21 ans et je jouais aux postes de 2e ligne et de 3e ligne centre, dans le paquet d’avants. Après 10 ans en tant que joueur, j’ai donné un coup de main en tant qu’entraîneur et membre du bureau. Je participais véritablement à la vie du club et j’ai toujours gardé de fortes attaches avec différents membre du club. Ce sont ces bénévoles qui ont réussi à pérenniser cette belle mentalité. Il y a de moins en moins de clubs en Ile-de-France. C’est une grande réussite que de voir perdurer l’ERC. Longue vie à ce club à l’identité forte et aux valeurs affirmées. »

 

#Etampes