Après des années 2020 et 2021 très délicates, la section locale du Rotary Club d’Étampes est repartie de plus belle en 2022. Grâce notamment au salon des vins et à la 19e opération des Tulipes de l’Espoir, plus de 26 000 € ont été récoltés par les bénévoles.

Jeudi 16 juin à l’Hôtel de Ville, les Rotariens étaient ainsi réunis pour remettre officiellement les chèques à différentes causes ou associations.

En présence des élus d’Étampes Marie-Claude Girardeau, Elisabeth Delage, Françoise Pybot, Sabah Aïd et Gilbert Dallérac, le président Michel Guiraud est revenu sur cette année particulière à plus d’un titre, rendant hommage à l’action de tous les Rotariens, avant d’appeler chaque représentant d’associations pour leur laisser la parole.

 

Le gouverneur adjoint du district (70 sections locales en Île-de-France) Claude Guerrier a profité de l’occasion pour rappeler les nombreuses initiatives pour venir en aide au peuple ukrainien. Ce sont notamment 70 camions qui ont transporté 3 000 tonnes de produits distribués et 250 000 € qui ont été récoltés. À Étampes, le Rotary Club s’était associé à la Ville et au Lions Club pour collecter de nombreuses denrées. L’action du gérant de l’enseigne ADA a également été saluée

Les autres bénéficiaires ont ensuite exprimé leur reconnaissance et présenté leur mission : ->Association Courir pour un sourire, représentée par Rémy Philippon et Fabienne Picot, qui œuvre pour financer la construction d’une école au Sénégal.

>Société Saint-Vincent-de-Paul et la présidente de la section locale Marie-Hélène Percy, qui a rappelé l’action d’entraide auprès de personnes en précarité et/ou isolées.

>Association Retina et sa représentante Monique Morin, pour soutenir et financer la recherche médicale en ophtalmologie.

>Mars Bleu, pour cette opération dont la 1re édition portée par la Ville s’est déroulée en mars à l’Île de loisirs afin de sensibiliser au cancer colorectal comme l’a rappelé la 1re Maire-Adjointe Marie-Claude Girardeau.

>Sol’Su Meraki Pérou, un projet humanitaire mené par 8 étudiants des universités de la Sorbonne et de Paris, afin d’apporter une aide médicale dans des contrées reculées au Pérou.

>La Ligue contre le Cancer pour continuer à œuvrer pour la recherche en oncologie.

>La Halte répit Alzheimer, structure emblématique initiée par Michel Batard grâce aux Tulipes de l’Espoir, qui épaule des aidants d’un proche atteint d’Alzheimer en leur permettant de souffler.

Cinq bénévoles impliqués depuis de nombreuses années ont également été distingués pour leur altruisme et leur dévouement : Huguette et Albert Hautefeuille, Clarisse Tessier, Jeannine Dormann et Jean-Pierre Perraudin.

En conclusion, Marie-Claude Girardeau a salué « les témoignages et discours des différents intervenants. Au nom du Maire et de tous mes collègues du Conseil municipal, nous tenons à vous remercier toutes et tous pour votre engagement au profit de belles causes. »