>Dès ce lundi 3 janvier, le protocole sanitaire évolue dans les écoles. Si un cas positif au Covid-19 est détecté dans une classe, ce dernier doit observer un isolement de 7 jours. Tous les élèves de la classe devront faire trois tests en quatre jours afin de continuer à aller en classe (après le 1er test, les pharmacies fourniront gratuitement 2 auto-tests pour tester à J+2 et J+4).

>Le port du masque devient obligatoire dès 6 ans dans certains lieux publics  (et non plus dès 11 ans) : transports collectifs, bateaux, avions et véhicules, gares, stations de transports publics et aérogares, établissements recevant du public (ERP), salles d’auditions, de conférences, de réunion, de spectacle, établissements sportifs couverts, établissements de plein air, chapiteaux, ls établissements de culte, musées, bibliothèques et centres de documentation, magasins et centres commerciaux, marchés couverts, salles d’exposition, administrations, banques, espaces permettant des regroupements dans des hôtels et établissements d’hébergement. Depuis le 29 décembre, un arrêté préfectoral impose également le port du masque en extérieur dans les agglomérations, pour les + 11 ans.

>Dans tous les établissements recevant du public, sont interdits jusqu’au 23 janvier inclus, les activités de type soirées dansantes.

>Des jauges sont à nouveau instaurées pendant au moins 3 semaines : 2 000 personnes en intérieur et 5 000 en extérieur. Les concerts debout sont proscrits, contrairement aux meetings politiques et offices religieux.

>Pour une durée de 3 semaines, le télétravail est obligatoire au moins 3 jours par semaine pour tous les salariés pour lesquels c’est possible.

>La consommation de boissons ou de nourriture debout ou au comptoir dans les bars/cafés/restaurants est interdite. Elle doit impérativement se faire assise. Il n’est également plus possible de manger et boire dans les théâtres, cinémas, équipements sportifs ou transports collectifs.

>Pour les personnes diagnostiquées positives, ayant un schéma vaccinal complet, ces dernières doivent s’isoler 7 jours. Mais cet isolement peut désormais être levé au bout de 5 jours s’il n’y a plus de symptômes depuis 48 h et en cas de test antigénique ou PCR négatif. Les personnes cas contacts ne sont plus contraintes à un isolement obligatoire mais à un test immédiat suivis de tests réguliers à J+2 et J+4.

>Pour les personnes diagnostiquées positives, ayant un schéma vaccinal incomplet, un isolement de 10 jours doit être respecté, qui peut être réduit à 7 si un test négatif est effectué et qu’il n’y a plus de symptômes depuis 48h. Si la personne est cas contact, elle doit s’isoler 7 jours avec un test antigénique ou PCR à la fin.

 

>À compter du 15 février, le délai pour faire sa dose de rappel de vaccin va être réduit à 4 mois maximum (au lieu de 7 actuellement) afin de pouvoir bénéficier d’un pass sanitaire valide.