Sidérés, bouleversés. Les habitants du quartier Saint-Pierre sont sous le choc. Nathalie Bourgeois, est décédée lundi 30 mai. « Elle allait fêter lors du week-end de la Pentecôte son 50e anniversaire », déclare les larmes aux yeux Christophe Millet, leur voisin, gérant du point tabac-presse Le Pall Mall.

« Nathalie était une adorable personne. Souriante et avenante, elle avait toujours un petit mot pour rire. C’est une catastrophe pour sa famille et les habitants du quartier. Nous sommes tous bouleversés par cette triste nouvelle ». En effet, Nathalie et Eddy, son époux, avaient apporté, en avril 2016, un grand rayon de soleil au quartier Saint-Pierre en reprenant à leur compte la boulangerie fermée depuis plusieurs mois. Le talent de boulanger-pâtissier d’Eddy a fait rapidement le bonheur des gourmets. Le sourire et la gentillesse de Nathalie étaient la cerise sur le gâteau. Il y a peu de temps, en 2021, Nathalie et Eddy avaient refait à neuf leur boulangerie-pâtisserie. « Je suis sidérée par cette nouvelle. Les bras m’en tombent. La vie est vraiment injuste », confie une cliente, en sortant de la boutique Le Petit Saint-Pierre qui demeure ouverte. Jeudi 9 juin, le rideau sera  baissé à partir de 13 h.  En effet, c’est le jour où se dérouleront les obsèques de Nathalie à 14 h au Crématorium de l’Essonne, à Avrainville. Un registre du souvenir sera mis en place au Crématorium pour recueillir les marques de sympathie. Le maire Franck Marlin qui s’était mobilisé pour la reprise de cette boulangerie en 2016, se joint de tout cœur à la famille si lourdement éprouvée et présente leurs sincères condoléances à Eddy et sa famille. Nathalie laisse, orphelins, Lorane, Rodrigue, Damien, Grégory, ses enfants mais aussi Lucas, celui d’Eddy, ainsi que leurs 5 petits-enfants Eden, Jarod, Fares, Pharell et Julia.