Il était l’un des plus grands artistes (auteur, compositeur) camerounais.

Jean Penda Dalle, domicilié à Etampes est décédé, lundi 26 décembre, dans sa 65e année.

Teté Dallé Penda Jeannot, dit Penda Dallé, était une figure connue du Makossa.

Né en 1958 au Cameroun, il entame sa carrière musicale à la fin des années 1970 avec le groupe Les New-Stars originaires de Bonadibong.

Grande figure du Makossa des années 80 et 90, l’artiste avait été révélé au grand public en 1978 par son gros succès : « Bonadibong ».

Penda Dallé a enregistré une dizaine d’albums.

En 1980, il commence sa carrière solo. Il sort le single 45 tours Se to mba / Ne nde muna musango. Il forme ensuite le groupe La Musette avec Emile Kangué.

Sa carrière avait été consacrée aussi par un prix, le Balafon d’honneur de la 10e édition du Balafon Music Awards.

Ce mois de décembre est particulièrement douloureux pour le Cameroun qui a perdu, trois monuments du Mokassa : Ekambi Brillant, Djené Djento et l’étampois Penda Dallé.

Le Maire Franck Marlin et son équipe municipale adresse ses sincères condoléances à sa famille.