Il faut vivre avec son temps. On a besoin des écrans, mais il faut en user et ne pas en abuser.
Dans le cadre de l’exposition « Les écrans et nous » qui a commencé le 13 mai et se clôture ce samedi 21 mai en soirée, l’Espace Rosa-Parks, à la Croix-de-Vernailles invite les familles à partager un après-midi sans écran.

De nombreuses activités sont donc proposées aux enfants et aux parents : Basket, roller, ping-pong, boxe et grands jeux en extérieur, puis des ateliers créatifs à l’intérieur : confection de bracelets Brésiliens, de poupées, de maquillage éphémère au henné.

« L’exposition « Les écrans et Nous » et un petit questionnaire a déjà permis à près de 300 personnes dont les classes de l’école élémentaire Jean-de-la-Fontaine à prendre conscience du temps qu’elles passaient sur les écrans », déclare Claire, référente famille à l’Espace Rosa-Parks.

« Les écrans concernent tout le monde les enfants et les adultes. Ils ne sont pas forcément négatifs, mais ils peuvent devenir très contraignants pour la vie de famille, la relation aux autres et pour la santé aussi. Privés d’écrans certains enfants disent s’ennuyer. L’idée de cet après-midi est de découvrir plein d’idées pour s’occuper sans les écrans », ajoute Claire qui maitrise le sujet sur le bout des doigts et sensibilise le public à merveille.

« Quand on regarde la télévision ou un écran, on est très actif et on a du mal ensuite à s’endormir. L’exposition à la lumière bleue des écrans, juste avant le sommeil réduit en effet la sécrétion de l’hormone qui facile le sommeil : la mélatonine. Cette lumière bleue agit en augmentant le niveau d’activité et d’éveil et donc retarde l’endormissement et le lendemain on se sent fatigué, on peut aussi avoir des troubles de la concentration, un assèchement des yeux, des douleurs musculaires à cause des mauvaises postures devant les écrans etc. Il ne s’agit pas de culpabiliser le public mais de les informer », souligne Claire.

Dans un petit livret en libre service se trouve tout ce qu’il faut savoir sur une consommation raisonnable des écrans avec des thématiques fort instructives pour protéger nos yeux, notre sommeil, le fonctionnement de notre cerveau, face aux écran, la nécessité de manger et de bouger et comment aussi protéger notre audition.

Cet après-midi plein d’activités pour créer du lien et s’amuser en famille fonctionne formidablement bien.

« Je trouve très bien cette initiative. Cela permet de remettre les écrans à leur place. D’en faire un usage plus raisonné; Si on ne met pas de limite au quotidien, on peut vite se laisser déborder et sans se rendre compte se priver de relation privilégiée avec les autres. La machine ne doit pas prendre le dessus sur l’humain. Et il y a, c’est vrai tellement d’autres manières de s’épanouir autrement qu’à travers les écrans. Je suis contente d’être venue avec mes enfants », déclarait Marie-Hélène, une maman.

Autre aspect convivial de cet après-midi, le plaisir de prendre le temps de discuter autour du stand de gourmandises, gâteaux faits maison et boissons, préparés par les bénévoles de l’association familles Actives de la Croix-de-Vernailles.

Présentes sur place, Sabah Aïd et Claude Masure, conseillères municipales ont apprécié tout autant que les familles ce bel événement.