C’est une première à Etampes Rugby Club (ERC) et le président, Francis Passard, espère bien transformer l’essai, en pérennisant l’accueil de jeunes en Service-Civique.En effet, depuis la mi-janvier 2022, Fanny Amrouche (19 ans) et Hugo Nugue (21 ans) effectuent un Service Civique à l’ERC.

« Ils sont tous les deux licenciés au sein du club. Fanny fait du rugby depuis un an dans l’équipe senior féminine et Hugo pratique le rugby depuis 5 ans, il évolue depuis 2 ans dans l’équipe senior masculine. Tous deux voulaient effectuer un Service Civique. Paul Robas, le vice-président du Club leur a proposé de le faire tout naturellement au sein du club et c’est vraiment génial. Ils font un travail formidable », ajoute le Président.

Depuis le 2 et jusqu’au 8 mai, Fanny Amrouche et Hugo Nugue organisent un stage de rugby au stade du Pont-de-Pierre. 16 jeunes de 9 à 13 ans y participent.

« Le matin, nous proposons un entraînement avec des ateliers techniques : passe de balle à la main et au pied, puis des circulations offensives. L’après-midi, on propose des activités toutes autres n’ayant pas de lien avec le rugby, mais tout aussi ludique : accrobranche, cuisine, cinéma, olympiades… », expliquent les deux jeunes.

« Nous avons élaboré le programme thématique de notre Service-Civique avec Paul Robas, le vice-président du Club, il est d’ailleurs notre tuteur. Nous avons déjà animé avec les 160 licenciés du club, en mars dernier, une formation de sensibilisation et de prévention sur la violence dans le sport en l’adaptant à tous les âges de joueurs. Le 2e thème que nous allons aborder dans une quinzaine de jours concerne les gestes éco-citoyens. Le 3e volet concerne la promotion des valeurs du rugby », détaillent-ils.

« Cette expérience de Service-Civique est intéressante, valorisante et professionnalisante. On gère plein d’aspect logistique : élaboration de devis, planification et gestion des activités, du matériel et aussi des Ressources Humaines. Bref, on apprend beaucoup de choses », ajoutent Fanny Amrouche et Hugo Nugue qui parallèlement poursuivent leurs études.

Fanny est en 1ère année de licence d’Histoire et Hugo en Master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) pour devenir professeur d’histoire-géographie.

« Nous sommes vraiment content de voir des jeunes engagées ainsi. Ce n’est que du positif pour notre club. Le stage qu’ils ont mis en place permet de fidéliser les jeunes à la discipline et de les faire progresser », souligne Francis Passard, en terminant de dresser la table pour les gamins. « Tous les midis, nous mangeons tous ensemble au club house. Cela fait partie aussi des valeurs de convivialité du rugby et j’en profite pour remercier la Cuisine municipale de la Ville qui prépare les repas », conclut-il.

Service Civique, ce qu’il faut savoir  

« Le Service Civique n’est pas obligatoire. C’est un engagement citoyen au service de tous. Il peut se faire en France ou à l’étranger dans le secteur public ou associatif. Il donne la possibilité de réaliser des missions et de s’ouvrir à d’autres horizons. Il s’adresse aux personnes de 16 à 25 ans, élargie à 30 ans pour celles en situation d’handicap, sans condition de diplôme. Il faut pouvoir se libérer au minimum 24 heures par semaine pour une durée comprise entre 6 et 12 mois. L’indemnisation s’élève à 580€, 473,04€ sont pris en charge par l’Etat et 107, 58 euros par l’organisme d’accueil », rappelle Karine, informatrice jeunesse au SIJE (Service d’Information Jeunesse d’Etampes).  » Nous accompagnons beaucoup de jeunes dans leur projet et la constitution de leur dossier », ajoute t-elle. 12, rue Magne. 01 69 16 17 66.