Depuis jeudi dernier, les enfants sont officiellement en vacances. Pourtant, on continue à s’activer dans les nombreuses pièces des écoles. En effet, comme chaque année, les ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés dans les Écoles Maternelles) lavent de fond en comble les onze écoles maternelles tandis que les agents du service entretien de la Ville d’Étampes passent au peigne fin les neuf écoles élémentaires pour réaliser un grand nettoyage avant d’accueillir les enfants en septembre. Deux jeunes saisonniers ont également été recrutés par la Ville pour déménager les nombreux meubles et faciliter l’accès aux salles.

   

Ensuite, les choses sérieuses commencent : décapage, dépoussiérage, cirage du sol, désinfection des jouets, nettoyage des matelas, des tables, des chaises, des vitres et des murs… tout y passe ! C’est un travail éreintant auquel il faut ajouter les difficultés liées à la canicule. Ce grand nettoyage, qui doit durer tout l’été, est le prolongement du travail qu’effectue déjà le personnel durant toute l’année scolaire.

Pour être efficace, rien de mieux que de partager les tâches. À l’école maternelle Simone-de-Beauvoir, Pauline et Magalie astiquent les tables et les étagères, tandis que Micheline et Laetitia nettoient les jouets. Au groupe scolaire Hélène-Boucher, tout le monde travaille aussi avec rigueur, notamment Caroline, Julie et Dalila. À l’école élémentaire Jean-de-la-Fontaine, l’équipe de Véronique et Sandrine est aussi prête à faire briller les tables et les chaises.