Jeudi 6 janvier s’est déroulée la finale du premier Concours d’éloquence du collège Marie-Curie au Théâtre Intercommunal. En effet, en septembre dernier, 180 élèves de 3e ont décidé de relever le défi avec leurs professeurs de Français et la documentaliste de l’établissement.

« Pour bien se préparer, les élèves ont fait du théâtre et travaillé des textes, puis ils ont eu la chance de bénéficier de l’intervention d’un comédien de l’école internationale de théâtre Philippe Gaulier qui est venu leur donner quelques conseils pour s’exprimer en public. Le jury a ensuite départagé les candidats en deux sessions. La demi-finale du concours s’est déroulée au Lycée Geoffroy-Saint-Hilaire avec 12 candidats en lice. Seulement 6 d’entre eux devaient participer à la finale, mais le jury a eu du mal à les départager, ils en ont donc retenu 7 », ajoute-t-elle.

Lors de la finale qui se déroulait au Théâtre Intercommunal, le public a pu apprécier la verve de ces jeunes orateurs qui avaient préparé des textes intenses et poignants sur l’esclavage moderne et la presse, le cancer, l’habit justifie-t-il le viol, la précarité, le harcèlement scolaire, la cause animale…

Tous les candidats ont excellé. Mais il fallait un lauréat. C’est Emma Boissavy qui a remporté le Concours avec son vibrant plaidoyer pour mobiliser et agir contre le cancer et soutenir les malades.

« J’ai écrit ce texte à la mémoire de mon oncle Johnny et je lui dédie le prix que j’ai remporté ce soir », confiait avec émotion Emma.

Les professeurs ont été vivement remerciés par Madame la Principale du collège Marie-Curie et l’adjoint de l’inspecteur de l’Académie de Versailles d’avoir organisé ce Concours d’éloquence qui servira plus tard aux élèves dans leurs futurs examens scolaires notamment le grand oral du bac.