Dans la matinée du 11 novembre 2022, les personnalités et habitants étampois se sont réunis pour commémorer les victimes et combattants de la Première Guerre mondiale.

   

Ils étaient très nombreux à se rassembler aujourd’hui. Parmi eux, se trouvaient le Maire Franck Marlin, la Députée de l’Essonne Nathalie Da Conceicao Carvalho, le Sous-Préfet de l’arrondissement d’Étampes Stéphane Sinagoga, le Maire de Morigny-Champigny Bernard Dionnet, le Conseiller régional Gérard Hébert, le Conseiller départemental Guy Crosnier, les membres du Conseil Municipal, la Commissaire de police Sabrina Boutin, le Chef d’escadron du groupement de gendarmerie d’Étampes Nicolas Martin, les sapeurs-pompiers et le Commandant Jérôme Petit, le 121ème régiment du Train,  le Directeur départemental de l’ONACVG Jean-Valère Baldacchino, les bénévoles de la Croix-Rouge Française, la fanfare d’Étampes et les porte-drapeaux d’Étampes et ses environs.

   

Toujours présentes, les associations d’anciens combattants d’Étampes ont aussi rendu hommage aux disparus de la Guerre, dont le Comité d’entente des associations patriotiques et mémorielles d’Étampes, l’Amicale des anciens marins d’Étampes et sa région, ainsi que l’Union nationale des combattants.

   

La nouvelle génération a aussi répondu présente à cette manifestation patriotique et mémorielle, notamment par la venue des jeunes sapeurs-pompiers et des membres du Conseil Municipal Jeunes, quatre d’entre eux remplissant aussi le rôle de porte-drapeaux suite à la formation suivie le 29 octobre.

   

Tous se sont d’abord rassemblés au Carré Militaire du cimetière Notre-Dame pour y déposer des gerbes de fleurs. L’hommage s’est ensuite poursuivi dans la cour de l’Hôtel de Ville avec la revue des corps constitués, puis le cortège s’est déplacé au collège Jean-Etienne Guettard pour commémorer les élèves et professeurs morts pour la Patrie. La cérémonie s’est finalement terminée au Monument aux Morts où des gerbes de fleurs ont aussi été déposées et des discours prononcés par l’Union Nationale des Combattants et par le Sous-Préfet de l’arrondissement d’Étampes Stéphane Sinagoga.