Sous l’autorité de Marie-Claude Girardeau (première adjointe au Maire), Mehdi Méjeri (délégué du Maire en charge des commerces et de l’Action Coeur de Ville) et du Maire Franck Marlin, l’équipe municipale travaille sur ce dossier essentiel depuis son élection, à l’été 2020. Et ce dernier a connu un coup d’accélérateur sans précédent ces dernières semaines.

Au Conseil municipal jeudi 23 juin, le projet de réalisation d’un grand centre médical pluridisciplinaire de 800 m2 en plein cœur de Ville (place de l’Hôtel-de-Ville et des Droits-de-l’Homme) a en effet été présenté par deux professionnels de santé. Le Docteur Alexandre Pedinielli et le Docteur Daniel Seknazi, tous 2 ophtalmologistes, ont été séduits par le cadre et la volonté municipale de les accompagner dans ce projet à la fois structurant et déterminant pour l’avenir du territoire, qui doit répondre à 2 problématiques : la désertification médicale et la redynamisation du Centre-Ville.

« Nous avons tous 2 travaillé en tant qu’assistant à l’hôpital intercommunal de Créteil, spécialisé dans le domaine de la rétine médicale. Nous recherchions un site en Île-de-France pour la création d’un centre médical avec un matériel moderne, pour pratiquer des consultations, des suivis de pathologie (notamment pour les problèmes de rétines médicales, diabète, glaucomes…), avec également la possibilité de réaliser des actes techniques comme des injections intravitréennes ou même des opérations de chirurgie. Mais pour cela, il nous fallait trouver le lieu adéquat. Avec la Ville d’Étampes, tout s’est fait assez rapidement. Il y a 2 mois, nous sommes entrés en contact. Nous venions un peu en prospection quand la Mairie nous a proposés les locaux situés dans le bâtiment communément appelé « La Galerie Marchande », en plein Centre. Objectivement, la municipalité a été d’une vraie aide dès le début pour nous accompagner dans ce projet, pour montrer les locaux, mettre en relation avec d’autres professionnels. On s’est senti très bien accueilli, ce qui nous a convaincu pour nous lancer.»

 

Si tout est désormais sur les rails, il faudra cependant se montrer encore un peu patient, comme le rappelle les porteurs de projets : « Il faudrait compter au moins une année de travaux, pour une ouverture prévue courant 2023. Dès le départ, nous serons ainsi 2 ophtalmologistes, mais aussi 2 chirurgiens-dentistes. Un médecin généraliste est également très intéressé par le projet. Et nous sommes ouverts à l’accueil de nouveaux praticiens puisqu’il restera de la place pour d’autres disciplines : ORL, dermatologue, cardiologue, gynécologue… Tout professionnel de santé sérieux qui souhaite s’impliquer pour un beau projet à long terme sera le bienvenu. Nous pourrions d’ailleurs développer une Maison de Santé, en y incorporant également des professionnels paramédicaux, des infirmiers, des kinésithérapeutes… » À suivre.