Cet été 2021 s’annonce déjà inoubliable pour Étampes Athlé. Dès la reprise des compétitions, Yanis Meziane (800 m), Ibrahima Camara (100 m), Gina Bass (200 m) et Adama Jammeh (200 m) avaient déjà mis la barre très haut avec leur victoire au meeting de Cergy-Pontoise en juin.

Le 10 juillet, c’était au tour de Benoît Moudio-Priso d’être sacré champion de France junior sur 400 m.

Pour la 1re fois, le club étampois était ainsi représenté aux championnats d’Europe junior à Tallinn (Estonie), du 15 au 18 juillet. Non pas avec un, mais bien 3 athlètes : Ricardo Ferrara (lancer de poids), Benoît Moudio-Priso (4 x 400m) et Yanis Meziane (800 m). Et ils ont tous les 3 fait honneur à leur club comme à leur Ville de la plus belle des manières en parvenant en finale de leur discipline respective. « Ricardo termine à une très belle 6e place. Avec le relais de l’équipe de France, Benoît a tout donné et a réalisé une course d’exception en 46’67’’. Mais l’équipe de France termine au pied du podium. Il y a forcément un peu de déception quand on finit à quelques centièmes du podium alors qu’il a fait une course monstrueuse », résume Pierre Elsden, leur entraîneur. Deux résultats impressionnants, mais un autre Etampois a fait encore mieux.

      

 

« Yanis a fait 3 courses : les séries le vendredi, les demi-finales le samedi et la finale le dimanche. Nous avons beaucoup discuté de la tactique à adopter. Yanis a parfaitement respecté les consignes prévues, en remportant sa 1re course et gérant bien la 2e. En finale, il fallait tout lâcher. Avec le 11e temps européen de la saison, il ne partait pas favori et un Polonais était clairement au-dessus du lot. Il n’avait rien à perdre et avait déjà rempli son contrat. Il a magnifiquement résisté pour accrocher la 3e place. C’est juste énorme. Une performance d’exception pour notre club, la seule médaille essonnienne de ces championnats d’Europe. C’est un résultat qui dépasse le cadre du club. On a reçu plein de messages d’Etampois et de Sud-Essonniens qui ont suivi les performances et félicité les athlètes. C’est énorme, colossal. C’est une réussite étampoise en fait, qui a eu un écho formidable. Et pour ce petit jeune qui a grandi et s’est entièrement formé à Étampes, c’est extraordinaire. Avec Benoît, nous formons un trio d’entraînement très fort depuis plusieurs années. Leur travail a été récompensé, ce qui me rend vraiment heureux et fier. »

Et l’été est loin d’être fini. Aux Jeux Olympiques de Tokyo, 3 membres d’Étampes Athlé seront également au départ : Ibrahima Camara (100 m), Gina Bass (200 m) et Lili Anna Toth (3 000 m steeple). On peut également s’attendre à des nouvelles de Yanis Meziane qui a de grandes chances de participer aux championnats du monde junior du 17 au 22 août à Nairobi (Kenya).