• imgVisio4
AccueilE-ServicesVie culturelleThéâtreLes travaux du Théâtre

les travaux du théâtre

 A l'intérieur

Première opération de restauration de l’édifice : une grosse part du chantier avait consisté en la rénovation des parquets, des menuiseries ainsi que de la lustrerie. Le parquet avait dû être entièrement retiré afin de couler une chape en béton permettant de consolider la salle. La seconde phase avait consisté à remplacer le mobilier intérieur, le chauffage, le système de ventilation et les sièges. Les locaux techniques et de projection de CINEtampes avaient également été réhabilités. Coût de l'opération : 1.3 M€.

A l'extérieur

   10 ans plus tard, une nouvelle phase de rénovation du Théâtre a donc été réalisée. A la différence de la première effectuée par la Ville d’Etampes, cette nouvelle cure de jouvence a été prise en charge par la CCESE.
Cette opération sur les façades était la première entreprise depuis 1927, soit près d’un siècle. Cette rénovation ne se résume pas à un simple lifting mais à un investissement pour l’avenir de l’édifice dans le respect de son histoire. « Il y a eu deux périodes d’intervention sur le Théâtre en 1852 par Gabriel Davioud et en 1927 par Louis-Charles Boileau. La façade principale a été refaite au ciment-pierre et nous avons retrouvé sa couleur originale. Nous avons restitué les trois autres façades selon la façade sud, la seule qui subsistait de 1852. Nous avons donc pu retrouver une homogénéité et mettre en avant le dialogue entre ces deux architectes », explique Franck Essner, l’architecte de la restauration.
Le nouveau perron élargi permet de préserver le soubassement du Théâtre en évitant l’infiltration des eaux pluviales dans la cave. Il a également été équipé d’un élévateur pour personnes à mobilité réduite. « C’est un travail qui mérité une discussion collégiale pour respecter l’édifice et qui sera le premier temps d’une adaptation qui va se poursuivre cet été avec l’installation de sanitaires adaptés puis pour l’accès à la salle en autonomie ». Dans le même temps, la couverture a été intégralement refaite, ainsi que les façades, les sols et les huisseries extérieures. Outre la nouvelle élégance de l’édifice que chacun pourra apprécier, ces travaux amélioreront la consommation énergétique du bâtiment. Cette dernière tranche de travaux a coûté 651 000 €.

Les derniers travaux

Aménagement de certaines parties publiques (toilettes) pour permettre leur accès aux personnes à mobilité réduite, bloc sanitaire, élévateur... . Coût : 30 000 €.